Translate

mardi 28 mars 2017

Projet réduction des déchets et produits chimiques - Bilan à 2 mois

Je vous avais parlé dans mon dernier article mon ras-le-bol des déchets, produits chimiques et je vous avais livré mes envies et quelques-uns de mes objectifs.

Qu'en est-il aujourd'hui ?

À 2 mois du commencement de mon projet, voici mes actions : 

* J'ai investi dans une yaourtière.

J'ai opté pour la Multidélices de SEB 12 pots.

J'ai essayé de trouver les bonnes recettes et les bons ingrédients pour avoir les yaourts, fromages blancs, desserts à la bonne texture, le bon ferment et goût. 
J'ai continué à acheter quelques yaourts du commerce pour les doudous en attendant d'avoir les bonnes formules.
Faire ses yaourts, au début, ce n'est pas forcément une réussite du premier coup, il faut faire des essais pour bien maîtriser tout cela ! 

À 1 mois d'utilisation de la yaourtière, mes yaourts maison avaient pris la moitié de la place.

Aujourd'hui, je n'achète plus de yaourts ni desserts du commerce et on s'en porte mieux ! D'ailleurs, la poubelle le ressent déjà ! 


* Je me suis procurée le livre Zéro déchets.

Idéal pour appuyer ma démarche, me booster et y récupérer des petites astuces. Je vous le conseille totalement ! Il est très bien illustré et facile à lire ! 


* J'ai été à un atelier "Dehors les produits chimiques ! Fais toi-même tes produits d'entretien".

Ce fut un atelier très riche en partage et en informations. 
J'ai beaucoup aimé même si au début et comme c'était le tout premier atelier du genre que le groupe faisait, nous avions un peu l'impression d'être à une réunion d'alcooliques anonymes qui devaient tour à tour se présenter ! 
Mais nous avions tous le même but : en finir avec les produits chimiques et dépenses superflues. 

Durant cette réunion, plusieurs points ont été abordés et notamment des ingrédients présentés pour faire des produits ménagers soi-même. 
Du coup, j'ai pu tester des recettes maison, comme le déodorant naturel, la crème pour les mains et la poudre pour lave-vaisselle. 
J'ai aussi appris qu'il suffisait de remplacer le liquide de rinçage par du vinaigre blanc tout simplement. J'en utilisais déjà à la place de l'adoucissant dans ma machine à laver. 
J'ai aussi pu en savoir plus sur les noix de lavage.

Mais j'ai notamment appris l'existence du Percarbonate de soude, plus puissant que le bicarbonate et au pouvoir blanchissant. . 

Il y aurait tellement de choses à vous raconter de cette réunion que je n'en finirai pas !

Je vous invite d'ailleurs à participer à des ateliers comme celui-ci qui sont très enrichissants. Celui-ci était organisé avec une Amap (Association pour le Maintien d'une Agriculture Paysanne) , autant vous dire que le bio était la base :) 


* J'ai investi dans des noix de lavage. 

Qu'est-ce que c'est ? 

Des noix toutes droit venues de l'Himalaya qui contiennent une grosse teneur en saponine qui est un savon 100% naturel. 
La saponine est un glucoside (sucres en association) entièrement biodégradable. 
Il suffit de mettre quelques noix décortiquées dans votre lave-linge avec dans le bac à adoucissant du vinaigre d'alcool et une cuillère à soupe dans le tambour de bicarbonate de soude ou de percabonate pour les tâches difficiles. 
Il est utile aussi de mettre des gouttes d'huiles essentielles sur la pochette contenant les noix dans le tambour pour que le linge sente bon et soit désinfecté, comme par exemple l'huile essentielle de lavande ou d'arbre à thé.
À savoir, le percarbonate n'est pas conseillé sur la laine ! 


* J'ai me suis lancée avec la cup (coupe menstruelle).

Oui oui, vous savez, celle qui fait souvent peur ! 
J'ai pris celle de Lamazuna qui selon moi était la plus éthique et son silicone médical safe. 
Je vous en reparlerai dans un prochain article si vous le souhaitez. 
En terme de réduction des déchets et de suppression des produits chimiques, c'est top. À vous la liberté ! Testée et approuvée par une ancienne réfractaire ! 


* J'ai mes ingrédients pour faire mon liniment maison ! 

Mais, pour l'instant, je dois finir mon stock de liniment qui arrive bientôt à sa fin ! 


* J'ai fait le tri dans ma salle de bain !

Produits beauté, médicaments, un bon sac de 30 litres retiré... 
Ah, et que je vous dise de suite ! Quand j'ai trié les produits dans la panière sur ma baignoire, une nauséabonde odeur d'ammoniac s'en dégageait, mmmh... Quel bonheur de se faire belle chimiquement... 
Voilà de quoi me conforter encore plus dans mon projet. 


* Je privilégie encore plus les produits les moins emballés et les produits contenus dans du verre. 


* Je n'utilise plus de bac en plastiques. 

Je les ai retirés de mes placards, je n'utilise plus que du verre, qui est sain lui au moins et durable. 


* J'ai fait un partenariat avec BecoThings et testé leur set vaisselle écolo en fibres naturelles et en plus c'est beau !
De nouveaux progrès sont en cours ! Je vous en parlerai dans mon prochain bilan.

Et vous ? Où en êtes-vous avec les déchets ?


Merci beaucoup de m'avoir lu ! :) 


#zerodechet #ecologie #nature #mumblogger #becothings #multidelices #seb #famille #bebe

2 commentaires:

  1. Bonjour,

    Chez nous on y va doucement mais surement, nous compostons nos déchets biodégradables, nous faisons le tri, et je fais de plus en plus mes produits d'entretien maison comme pour le produit vaisselle, la lessive etc.. et j'avoue que je suis conquise sur tout les points, c'est économique, ça marche aussi bien, c'est bien mieux pour l'environnement et pour nous et surtout c'est une fierté en plus ! Nous achetons énormément en vrac aussi. Je me rend compte que de plus en plus de gens font attention à ça et ça fait vraiment plaisir à voir !

    Bonne journée.

    RépondreSupprimer
  2. Bravo pour tout ça. Pour ma part, je fais la plupart de mes produits ménagers, mais également déo et baume. Sinon je privilégie le bio avec le moins d'emballages possibles. Dommage que dans mon coin, il n y ai pas de magasins qui vendent en vrac.

    RépondreSupprimer

Rendez-vous sur Hellocoton !